L’ACTIVISTE ROKHAYA DIALLO SUSCITE HAINE ET JALOUSIE À NOUVEAU

Rokhaya Diallo est bien connue pour ne pas tourner autour du pot, lorsqu’il s’agit de prendre position sur des questions sociétales qui secouent la France.

Après Assa Traoré en une du Time, c’est à son tour d’être honorée par la presse américaine. Le média en ligne Politico la considère comme « une des personnes les plus influentes d’Europe et qui démantèle la partie la plus précieuse de l’identité de l’élite française. »

Une part des médias réfute la légitimité de cette valorisation, considérant que Rokhaya Diallo incite à la haine anti-France avec des relents de racisme à l’encontre des populations blanches.

Également chroniqueuse du Washington Post, la jeune femme ne compte pas conserver sa langue dans sa poche, offrant un décryptage cinglant des thématiques liées au racisme et aux questions identitaires.

Par Binta Sow