LA MARTINIQUAISE DARLING LÉGITIMUS, PIONNIÈRE DU MONDE AFRO-DESCENDANT.

C’est à #Joséphine_Baker qu’elle doit son sobriquet de Darling. De son vrai nom Marie Berthilde Paruta, elle aurait eu 113 ans ce 21 novembre. 

Née en 1907 à Ville du Carbet en Martinique et morte le 7 décembre 1999, elle fut l’une des premières  actrices et artistes noires de music-hall française.

Darling Légitimus a débuté sa carrière à dix-huit ans dans la “Revue Nègre” aux côtés de Joséphine Baker et Sidney Bechet, et a longtemps été la doyenne des artistes noirs francophones.

Elle est la grand-mère du célèbre comédien Pascal Légitimus, de Samuel et David.

Orpheline, peu savent que cette femme de caractère a été élevée à Caracas au #Venezuela par sa grand-mère.

Elle arrive à Paris à l’âge de seize ans souhaitant devenir chanteuse et danseuse. Elle y rencontre Étienne Légitimus, fils du député guadeloupéen Hégésippe Jean Légitimus (1848-1944) et devient sa compagne. Très vite, la jeune femme croise les plus grands, #Picasso, Simone Signoret et Yves MontandHenri-Georges Clouzot, Sacha Guitry, Jean-Claude Brialy, Bernardo Bertolucci, Jean Genet, Aimé Césaire, Arletty, Fernandel, Marlon Brando, #Pierre_Brasseur, Coluche, etc.

Une inspiration éternelle pour les nouvelles et futures générations…

Par Sandy Matongue.

Ubiznewstv

A voir