LA GUINÉE TOURNÉE VERS L’AVENIR

Au lendemain du coup d’État en Guinée qui a renversé le président Alpha Condé, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya a reçu tous les membres du gouvernement ainsi que les responsables des institutions.

C’est au Palais du peuple à Conakry que les ministres sortants et les responsables régionaux ont été reçus par les putschistes qui avaient prévenu que « tout refus de se présenter sera considéré comme une rébellion ».

Après une minute de silence à la mémoire des victimes du régime Alpha Condé, Mamady Doumbouya a promis la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale » et assuré qu’il n’y aurait pas de « chasse aux sorcières ».

Le chef des putschistes a demandé à tous les ministres, aux responsables institutionnels ainsi qu’à tous les acteurs économiques du pays de poursuivre leurs activités jusqu’à la mise en place du prochain gouvernement.

Dès l’annonce de la dissolution de la Constitution et du gouvernement, les militaires ont été accueillis sous les acclamations de la population de la capital guinéenne.

Par Binta Sow