DISPARITION DU PRINCIPAL OPPOSANT DE SASSOU NGUESSO

Guy-Brice Parfait Kolélas, fils de Bernard Kolélas, ancien Premier ministre en 1997, a succombé au Covid-19 à la suite de son évacuation de Brazzaville à Paris.

Il était le principal rival du président sortant Denis Sassou Nguesso à l’élection au Congo-Brazzaville. A la tête du Rassemblement pour la Démocratie et le Dévelopement (RDD), Guy-Brice Parfait Kolélas avait affirmé dans un message vidéo émouvant difusé, la veille du scrutin, « se battre contre la mort. »

« Levez-vous comme un seul homme. Faites-moi plaisir. Je me bats sur mon lit de mort. Vous aussi, battez-vous, pour votre changement. Il y va de l’avenir de vos enfants » déclarait Guy-Brice Parfait Kolélas àgé de 60 ans.

Economiste entré en politique sur les conseils de son père, Bernard Kolélas, disparu en 2009 après avoir lutté contre le colonialisme et tous les régimes qui ont dirigé le Congo après son indépendance en 1960, il était arrivé deuxième du scrutin de 2016 derrière le président Sassou Nguesso.

Par Kady Kane