À LA UNE AFRIQUE

COVID 19

DES VACCINS ANTI-CORONA ARRIVENT EN AFRIQUE

L’Union africaine a obtenu 270 millions de vaccins COVID-19 pour les pays africains, ce qui constitue le premier lot obtenu pour les efforts de vaccination à l’échelle du continent.
Les vaccins seront fournis par Pfizer et Johnson & Johnson, ainsi que par AstraZeneca, par le biais d’une licence indépendante avec le Serum Institute of India. Ce lot est strictement réservé à l’achat par les nations africaines.
Les achats seront effectués par l’intermédiaire de la plate-forme africaine de fournitures médicales, et la Banque africaine d’import-export aidera les pays à obtenir des financements en fournissant aux fabricants des garanties d’engagement anticipé pouvant atteindre 2 milliards de dollars.
Une fois les vaccins livrés, les pays peuvent soit les payer à l’aide de leurs ressources nationales, soit recourir à un plan de paiement échelonné sur cinq ans par l’intermédiaire de la banque.
“L’obtention des doses de vaccin est une étape très importante.  Les pays africains qui remplissent les conditions requises devraient également recevoir des dons de vaccins par l’intermédiaire du mécanisme COVAX, une initiative mondiale visant à fournir des vaccins à 92 pays à faible et moyen revenu. Cette année, le centre devrait fournir 600 millions de doses de vaccins à environ 20 % des populations des pays africains”.
Toutefois, ce chiffre est inférieur à l’objectif de l’Union africaine qui est de vacciner au moins 60 % de la population du continent, ce qui correspond au niveau nécessaire pour atteindre l’immunité collective, un seuil visant à aider à normaliser la vie des personnes dans toute l’Afrique.
Par Tisha Campbell